Actuellement les travaux de gros oeuvres sont en cours. Il s'agit de faire émerger l'ossature de l'infrastructure. Cette étape de construction s'étalera approximativement jusqu'à la fin d'année 2019, début d'année 2020. La deuxième partie du chantier permettra le cloisonnement des différents locaux, et l'installation des équipements communs (ascenseurs, raccordements...). La dernière étape sera prise en charge par chaque propriétaire, afin d'aménager les intérieurs en fonction de leurs activités.

Un pôle médical libéral

Cannetsanté.com hébergera des médecins généralistes et spécialistes, un cabinet de radiologie, un laboratoire d'analyses médicales, un centre de balnéothérapie, des dentistes, orthophonistes, infirmiers(es), psychologues, ostéopathes.
Au total, une quarantaine de locaux seront mis à disposition des praticiens médicaux et paramédicaux.

Les travaux du projet Cannetsante.com ont débuté début septembre 2018, suite à la vente des terrains. La livraison des locaux est prévue pour le deuxième trimestre 2019. Certains spécialistes se sont déjà positionnés pour en faire l’acquisition. Vous êtes praticien ? Notre structure vous intéresse ? La Ville du Cannet des Maures est à votre écoute au 04 94 50 06 02, ou par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Quels sont les atouts du Cannetsante.com ?

La particularité de ce projet est d’être positionné en plein Coeur du Var, avec un bassin de population qui représente environ 40 000 habitants. Des cabinets de cette importance aux alentours, il n’y en a pas. Les plus proches sont à Draguignan ou St Raphaël. Nous pourrions couvrir une zone d’une vingtaine de kilomètres autour du Cannet des Maures. C’est un projet à échelle intercommunale. De plus, ce complexe sera situé à équidistance du centre-ville, et de la nationale 7, les deux zones étant accessibles à pied.

Pouvez-vous nous présenter le projet Cannetsante.com ?

Il s’agit d’un pôle médical regroupant un panel de professions libérales, médicales et paramédicales, le but étant d’avoir une grande variété de compétences en un même lieu : médecins généralistes, laboratoire d’analyses, radiologie, infirmières ou kinésithérapeutes. Il est également prévu un centre de rééducation en piscine. Le pôle hébergera ainsi une quarantaine de praticiens.

Quelle a été l’origine du projet ?

Lutter contre la désertification médicale en regroupant les acteurs de santé privés, tout en travaillant à la complémentarité entre le secteur public et le secteur privé. Ce modèle permet de laisser aux praticiens une grande liberté d’exercice, tout en apportant aux patients une offre médicale et paramédicale étendue grâce à la réactivité et l’efficience du monde libéral.